Conservation du lait maternel

conservation du lait maternel

Je vous fait un petit article sur la conservation du lait maternel car je vois souvent dans les groupes ou les forums de mamans des questions qui reviennent à ce sujet. Et comme réponses on voit un peu de tout. Or, le lait maternel se conserve très bien et bien plus longtemps que ce que l’on pense habituellement. Pour cet article je m’appuie sur les conseils de La Leche League, les conseils du lactarium, ainsi que sur ma propre expérience, puisque comme vous le savez, je tire-allaite ma fille depuis plus de dix mois.

Avant de parler conservation, je précise un point important : oui on peut mélanger du lait de différents tirages du moment qu’ils sont tous à la même température. Donc si par exemple je tire mon lait à 8 heures et que je le garde au frigo, je devrais d’abord refroidir le prochain tirage environ une heure au réfrigérateur avant de le mélanger avec le premier tirage.

Conservation du lait maternel frais

  • A température ambiante (entre 19 et 22°C) le lait peut être conservé 4 à 6 heures idéalement et jusqu’à 8 heures grand maximum. Bien sûr, plus la température ambiante est élevée et moins longtemps on peut garder le lait.
  • A 15°C (dans une glacière avec des pains de glace par exemple) le lait peut être conservé 24 heures. J’utilise notamment ce mode de conservation lorsque je dois sortir avec bébé et donc transporter mon lait dans un biberon. Cette méthode peut également être utile pour les mam’allaitantes qui tirent leur lait au travail.
  • Au réfrigérateur entre 0 et 4°, au maximum 8 jours. Attention ne pas conserver dans la porte du réfrigérateur car la température est plus élevée. 
  • IMPORTANT : du lait frais chauffé une fois et non fini peut être remis au réfrigérateur et réchauffé une seconde fois dans les 48 heures après la première chauffe. Si la seconde fois il n’est pas fini alors il ne peut plus être réchauffé, mais il peut être utilisé pour le bain par exemple.
  • IMPORTANT 2 : on ne peut pas cumuler les temps de conservation. Par exemple je ne peux pas conserver mon lait 6 heures à température ambiante puis 8 jours au réfrigérateur pour ensuite le congeler.

Conservation du lait maternel congelé

Pour être congelé, le lait ne doit pas avoir été conservé plus de 48 heures au frigo.

  • Dans le compartiment pour surgelés d’un réfrigérateur le lait peut être conservé pendant deux semaines.
  • Dans le compartiment 3 étoiles d’un combiné réfrigérateur-congélateur, pendant trois à quatre mois.
  • Dans un congélateur séparé (à -18°C) pendant plus de six mois.

Alors pour les deux derniers cas je ne sais quoi trop penser. Ces informations viennent du site de la Leche League. Personnellement je n’ai pas un congélateur séparé et pourtant il fait bien -18°C dedans (bien souvent même moins, j’ai fait les relevés de températures pendant plusieurs semaines pour le lactarium.) Donc techniquement on devrait pouvoir conserver le lait plus de six mois dedans. Après, cela dépend également de la fréquence à laquelle vous ouvrez votre congélateur, qu’il soit séparé ou non. Jusqu’à maintenant j’ai conservé le lait 5 à 6 mois en moyenne et je n’ai pas eu de soucis. Pour le lactarium je peux le conserver 4 mois (c’est leur consigne). A vous de trouver la durée de conservation qui vous convient le mieux, la meilleure solution étant de faire des roulements.

  • Le lait décongelé peut être conservé 24 heures au réfrigérateur et 1heure à température ambiante après décongélation complète.
  • Le lait décongelé réchauffé une fois et non fini ne peut pas être réchauffé une seconde fois comme le lait frais (la congélation compte comme une chauffe). Il peut cependant être utilisé pour le bain.

Quels récipients utiliser pour conserver son lait ?

  • Pour conserver au réfrigérateur, le mieux est d’utiliser des pots hermétiques. Pour ma part j’utilise les pots en plastique AVENT.
  • Pour conserver au congélateur, le plus pratique est d’utiliser des sachets prévus spécialement pour stocker le lait maternel. Cela prend moins de place que des pots. Il est important de bien étiqueter le sachet avec la date de congélation et la quantité de lait (vous pouvez rajouter le nom de bébé si le lait est utilisé à la crèche ou chez la nounou). Mais si vous voulez utiliser des pots cela est tout à fait possible, en verre ou en plastique.

Les petites choses bonnes à savoir

  • Les lipases : pour certaines femmes, après quelques jours au frigo ou après la congélation le lait peut avoir une forte odeur et un goût de savon. C’est tout à fait normal et cela ne veut pas dire que le lait n’est plus bon. Ce sont les lipases, des enzymes qui pré-digèrent le lait pour faciliter la digestion de bébé, qui donnent ce goût et cet odeur. Si bébé accepte le lait comme cela pas de soucis. Par contre il se peut qu’il le refuse (et franchement on ne peut pas lui en vouloir), dans ce cas il suffit de chauffer le lait à 60°C dans une casserole après le tirage avant de le conserver au réfrigérateur ou au congélateur. Cela stoppe l’action des lipases et évite ce goût et cette odeur. Par contre cette action détruit quelques nutriments donc si bébé accepte le lait lipasé mieux vaut ne pas le chauffer (si si c’est possible ma fille le boit comme ça… Je ne sais pas comment elle fait !) IMPORTANT : pensez à tester si bébé prend bien votre lait lipasé avant de congeler tout un stock. Ca évite de se retrouver avec des litres de lait congelé que bébé ne boira jamais à cause du goût et de l’odeur désagréables.
  • La décomposition du lait : quand vous laissez votre lait au frigo plusieurs heures ou jours vous pourrez remarquer que le lait se sépare et le gras remonte à la surface. Cela aussi est tout à fait normal. Il suffit juste de remuer délicatement le lait pour qu’il retrouve une consistance homogène. Par contre il ne faut pas secouer vivement car cela casse des nutriments.
  • IMPORTANT : le lait maternel ne se réchauffe surtout pas au micro-ondes. Ca détruit bon nombres de nutriments et en plus il y a un gros risque de brûlure car le micro-ondes chauffe inégalement. Il est préférable de chauffer le lait au bain marie ou avec un chauffe biberon.
  • Il est possible d’utiliser du lait maternel pour nettoyer le nez, les yeux ou le visage de bébé, de soigner un érythème fessier ou un eczéma. Pour cela il vaut mieux utiliser du lait fraîchement tiré. Pour faire un lavage de nez ou des yeux au lait maternel je vide une pipette de sérum physiologique et je la remplis avec du lait en appuyant sur la pipette pour aspirer.

Voilà les Mam’allaitantes, j’espère que cet article sur la conservation du lait maternel pourra vous être utile.

Je vous souhaite un très bon dimanche.

Mélanie